Biathlon et Cross : Édition 2022 !

Le traditionnel cross du collège a eu lieu ce jeudi 20 octobre en cette belle journée ensoleillée. Pour les CM1 et CM2, accompagnés des 6e et 5e, le biathlon a été couru le matin avec de la motivation et de la joie.

L’après-midi s’est déroulé le fameux cross des collégiens avec une très bonne ambiance. Il y en avait pour tous les goûts (du plat, des chemins de terre, des montées, et même un petit tour à St Jo primaire!). Il y avait également différents challenges comme la marche nordique ou encore la course à 9 et 10 km/h.

Nous nous souviendrons longtemps de cette journée, et vivement l’année prochaine !

Joane Boaro et Romane Huet

Les Olympiades : CM2 et 6è au collège !

C’est désormais une journée attendue par tous nos primaires et jeunes collégiens : la rencontre CM2 et 6è. Après une pause de 2 ans, les primaires ont répondu présents pour venir passer une journée de découverte à St Jo. Sous le soleil, ils sont venus accompagnés de parents et de leurs enseignants passer ce lundi avec nous.

Une demi-journée ils assistaient à des cours avec les 6è. Passer de salle en labo, changer d’enseignants, se repérer dans le collège … C’est une première approche pour nos futurs collégiens. Le menu du midi a permis de recharger les batteries grâce à de bonnes frites ! Et cela a plu à tous les CM2 de découvrir le self du collège.

L’autre partie de la journée était consacrée à des épreuves plus sportives qui mêlent agilité, endurance, adresse, mais surtout esprit d’équipe. Jeu de l’Horloge, parcours de dextérité, quiz sportif, tirelire et cible de foot : il y en avait pour tous les goûts.

Ce fut une bonne journée pour tous, primaires et collégiens étaient contents de partager d’heureux moments et de se retrouver avec les anciens camarades des écoles primaires.

”Netaholique”, «cyberdépendant»… Qui ça, moi ?

Petit sondage réalisé lors d’une conférence ce jeudi auprès des élèves de 4e.

Lors de la conférence donnée par Stéphane Blocquaux, Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication, les élèves de 4e ont pu s’interroger sur leur rapport aux écrans, sur leur besoin d’être dans un monde virtuel ou de communiquer via les réseaux sociaux. Les dangers existent, ils le savent, mais par cette intervention -dynamique, pleine d’humour et décapante il faut l’avouer-, ils étaient mis face à leur propre responsabilité.

Vérifions le temps d’écran de chacun : Qui a un compte snapchat ?… Qui joue à Call of Duty ? Qui a un casque de réalité virtuelle ? Les mains sont chaque année de plus en plus nombreuses à se lever. Sondages, quiz, et questions très concrètes ont à coup sûr permis aux élèves d’ouvrir les yeux sur leur consommation parfois exagérée et néfaste du « net », et du « cyber » espace. 50h de téléphone par semaine , ne riez pas, allez vérifier sur votre appli…

Alors… Suis-je netaholique… ? « cyberdépendant » ?… finalement peut-être un peu….

Ô tempora, ô mores !

Ô temps, ô mœurs !

En 63 avant J.C, le sénateur Catilina fomente un complot pour prendre le pouvoir sur la République. Cicéron, consul et immense orateur, se dresse sur son chemin. Il prononce une série de quatre discours restée célèbre sous le nom de Catilinaires, et, lance sa fameuse injonction qui, en fustigeant les mœurs de l’époque, déjoue aussi l’odieuse conspiration de Catilina.

Les Latinistes de 3ème ont, à leur tour, expérimenté la déclamation du discours de Cicéron – non pas sur le forum mais dans la cour du Collège. Ils ont ainsi pu toucher du doigt les règles de la rhétorique antique, mettre en œuvre la qualité de la memoria, associer un geste d’orateur pour répondre à l’actio, revêtir la « toge » et faire preuve d’une bonne elocutio

Optime, discipuli !

C.DELAUNAY

Les vols ont repris à Air St Jo, pour la semaine du 22 au 25 mars

Les vols ont repris à Air St Jo, pour la semaine du 22 au 25 mars

175 élèves de 3è se sont retrouvés à l’aéroport Air St Jo, en ce matin du 22 mars 2021. Malgré le protocole sanitaire , les élèves de 3è ont pu avoir une dérogation exceptionnelle pour s’envoler à l’étranger.

Passeport en poche, chaque élève a dû passer les contrôles de sécurité dès 8 heures, accueillis par les stewards, les hôtesses de l’air, et tout le personnel d’Air St Jo. Il y avait foule sous le portique. Certains voyageurs portaient colliers de fleurs, bobs, et traînaient de grosses valises. On a noté quelques resquilleurs qui ont dû ouvrir leurs sacs, où on a découvert palmes, tuba, lunettes de soleil !

Après les contrôles obligatoires, tous les VIPS , sont allés dans un salon de l’aéroport pour prendre un petit goûter. Avant de s’envoler pour des destinations lointaines ( atelier néerlandais, musical, artistique, PIX ( Patagonie, Irlande, Xalapa), puzzle, rallye, origamis…), les voyageurs se sont rassemblés sur le tarmac où ils ont assisté à un flash mod professoral sous la direction du célèbre chorégraphe Franck Congnard, venu tout spécialement d’Afrique.

Il est prévu ce midi pour tous les voyageurs munis d’un passeport, « an english menu »composé de garlic bread, fish and chips and bannofie pie.

Semaine véritablement internationale et déPAYSement garanti ! Qui a dit qu’en temps de COVID, les voyages scolaires étaient supprimés ? Avec Air St Jo, il est désormais possible de s’embarquer au bout du monde !

Merci à la team St Jo d’avoir mis en place ces voyages à l’étranger… en restant sur place ! « Voyager , c’est mettre sa mémoire en bagage », dixit Keira Chakor…

(grand reporter, C Péchot)