”Netaholique”, «cyberdépendant»… Qui ça, moi ?

Petit sondage réalisé lors d’une conférence ce jeudi auprès des élèves de 4e.

Lors de la conférence donnée par Stéphane Blocquaux, Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication, les élèves de 4e ont pu s’interroger sur leur rapport aux écrans, sur leur besoin d’être dans un monde virtuel ou de communiquer via les réseaux sociaux. Les dangers existent, ils le savent, mais par cette intervention -dynamique, pleine d’humour et décapante il faut l’avouer-, ils étaient mis face à leur propre responsabilité.

Vérifions le temps d’écran de chacun : Qui a un compte snapchat ?… Qui joue à Call of Duty ? Qui a un casque de réalité virtuelle ? Les mains sont chaque année de plus en plus nombreuses à se lever. Sondages, quiz, et questions très concrètes ont à coup sûr permis aux élèves d’ouvrir les yeux sur leur consommation parfois exagérée et néfaste du « net », et du « cyber » espace. 50h de téléphone par semaine , ne riez pas, allez vérifier sur votre appli…

Alors… Suis-je netaholique… ? « cyberdépendant » ?… finalement peut-être un peu….

Un auteur au collège : Paula Jacques

Les élèves de 4è ont eu la chance de rencontrer Paula Jacques ce mardi 29 mars. Nos élèves avaient pu découvrir son livre dans le cadre du défi lecture qui leur est proposé et « Blue Pearl » fait partie de la sélection 2021-2022 du Prix des Incorruptibles.

Le collège, en partenariat avec la médiathèque de Segré, avait convié l’auteur pour passer la journée avec nous. Accompagnée de ses 2 fidèles compagnons canins, Paula Jacques nous a livré toute la genèse de son roman jeunesse « Blue Pearl », mais aussi raconté ses expériences en tant qu’écrivain.

Beaucoup de questions sur son travail d’écrivain et ses inspirations ont permis de comprendre sa manière de travailler et les sujets qui lui tiennent à cœur. Et avec humour, dynamisme et franchise elle a répondu à tous nos élèves. L’entrevue s’est terminée par un petit temps de dédicace.

Merci à Paula Jacques pour ce moment de partage !

Le Spectacle de St Jo : l’aventure a bel et bien commencé !

Ça y est ! Le 1er filage du nouveau spectacle de St Jo a (enfin!) eu lieu cet après-midi du mercredi 02 mars 2022. En raison des conditions sanitaires, cette répétition avait dû être reportée… Les élèves (et les encadrants!) étaient donc tous TRÈS impatients ce mercredi de se retrouver pour ‘visualiser’ cette aventure, grandeur nature.

Chaque atelier (théâtre, danse moderne, chorale, percussions, hip hop, expression corporelle, danse traditionnelle, décors, …) ‘œuvre’ dans son coin depuis le début de cette année scolaire. Et pour la toute première fois, ils se sont retrouvés et chaque groupe a pu présenter son ‘travail’.

C’est chouette pour chaque groupe d’élèves de réaliser que leur participation contribue à la réalisation d’un projet final commun encore plus ‘grand’. L’ensemble a bien pris forme, même si -soyons honnêtes- il reste encore quelques petits détails à caler et à peaufiner avec nos artistes en herbe !

Mais, rassurez-vous, chaque atelier va encore travailler afin d’être en mesure de vous présenter un spectacle plein de surprises les 25, 26 et 27 mars prochains.

Le compte à rebours a commencé ! Retenez ces dates, comptez les jours, et venez ‘voyager’ avec nous ! Départ imminent pour cette aventure ! Nous vous donnons donc rendez-vous au Cargo. Les élèves sont impatients de vous y retrouver et comptent réellement sur votre présence, votre bonne humeur, votre soutien et vos applaudissements 🙂 !

RESPUBLICAE HEROES SUMUS !

Les Latinistes de quatrième ont fait un grand retour en arrière pour se retrouver en -509 av. JC, à Rome, au moment où la République est mise à mal par Tarquin le Superbe, roi déchu et tyrannique !

Tour à tour, ils revêtent le costume d’une héroïne ou d’un héros romains et portent haut les valeurs morales, si chères aux Romains !

C’est ainsi qu’Horatius Coclès seul à défendre la ville de Rome face à l’armée étrusque incarne la virtus (le courage viril), que Mucius Scaevola plongeant sa main dans un brasier sous les yeux ébahis de Porsenna représente la devotio (le dévouement), ou bien encore la belle Clélie traversant le Tibre à cheval revêt les couleurs de la pietas (le respect des parents et des supérieurs).

Optime discipuli !

Theater im Deutschunterricht

Les Troisième Bilangue se sont testés sur un nouvel exercice !

Celui de jouer un rôle … l’apprendre, tester sa prononciation et associer le geste à la parole ; ) La petite pièce s’intitulait  » Schlechte Laune  » ( De mauvaise humeur ) .

Un réel challenge, surtout lorsque celui-ci doit être réalisé en langue allemande.

Du plaisir pour toute la petite troupe Bilangue. Activité à reconduire, ganz klar !